TÂLA - Yves PERRIN

Guitariste  Compositeur  Arrangeur

TALA.  Yves Perrin Solo.

 

Pourquoi solo ?

Ce projet est né d'une envie d'aller au bout d'une musique intérieure, qui se cherche , se découvre peu à peu dans ses multi dimensions et directions.Le présent est donc en mouvement création et recréation perpétuel vers cette musique qui est déjà et éclot en même temps, en devenir.

Peut-être jetons alors un coup d’œil vers le passé ?!

 

L'origine c'est l'immersion dans la musique classique en général et Bach en particulier, indissociable de toute l'enfance, et qui donne ce sens de la forme et d'une narration qui se construit

dans le temps.

Puis vient le blues et le rock vivant et « progressif », ce formidable souffle des années 70, unique dans l'histoire de la musique ,qui viendra se fracasser sur la dureté des années 80.. Et qui apportera , aussi, avec des groupes comme Ten Years After, le sens du riff et des musiques de cycles. De là vient  aussi le côté onirique « planant », de musiques qui cherchent ou traduisent .. d'autres mondes.

Puis viendra la rencontre avec la musique indienne, quintessence de la musique modale, contemplative en même temps, dans laquelle  chaque note/intervalle parle, existe dans sa propre identité.

Enfin pour peut-être?

permettre la synthèse : le jazz.

Comme langage bien sûr, mais avant tout comme  un réceptacle et une manière d'être, dans l'interaction, l’instantané et l’improvisation..

 

Rien de tout cela et tout de tout cela dans TALA, petite histoire qui se construit , se raconte, voyage, d'un monde à l'autre,

de ce monde aux autres....

Concrètement, TALA c'est Yves Perrin seul sur scène , avec ses guitares. Seul ? Accompagné, plutôt, des musiques composées en amont, comme des tremplins, écrins, terrains de jeu . Les tableaux et ambiances se déroulent, le fil rouge étant le jeu , subtil, onirique ou organique, retenu ou prolixe, du guitariste. Un concert/performance, une « conversation with myself » comme disait Bill Évans, mais aussi avec le public, qui comme toujours , est partie prenante de la création.

 

TALA se décline également en « concert allongé », sortant du cadre et des codes des concerts habituels pour partager et aller davantage dans une expérience/voyage intérieure.